Em le mois de janvier - Mes favoris

crédit photo : 8moments

"Le citoyen doit-il jamais, ne fût-ce qu'un seul instant, ne fût-ce qu’extrêmement partiellement, abandonner sa conscience au législateur ? Si oui, pourquoi alors avons-nous tous une conscience ?" 
Henry David Thoreau - La désobéissance civile

Les moments du mois

Se réjouir du retour de Black Mirror / Faire de belles découvertes culturelles / Retrouver le plaisir de regarder des films / Écouter des conférences inspirantes / Assister au baptême de ma filleule / Participer à une messe dans une langue inconnue / Découvrir des pratiques différentes / S'ouvrir aux autres / Revoir un ami que je n'avais pas vu depuis 2 ans / Rire / Pleurer / Se préparer à reprendre le travail / Avoir des doutes / Être inquiète / Prendre le temps.

Les top 3 littéraire


> Toyer - Gardner McKay. Un homme qui ne tue pas ses victimes mais qui les laisse dans un état végétatif. La physiatre qui s'occupent des victimes et qui s'implique beaucoup trop. La journaliste qui malgré elle, transforme le criminel en star. Ce thriller met le lecteur mal à l'aise dès le premier chapitre. Le personnage de Toyer est très intelligent mais aussi complètement tordu. Le roman souffre de quelques longueurs mais il nous embarque dans les méandres des esprits des personnages et c'est fascinant.  

> Fables - Bill Willingham et Lan Medina. Les légendes de contes contraintes de vivre parmi nous. Un comic qui mélange fantastique et enquête tout en y intégrant une bonne dose d'humour caustique. J'ai tout simplement adoré, c'est hyper drôle mais aussi un peu violent. A lire absolument.

> La désobéissance civile - Henry David Thoreau. Un essai qui date de 1846 et qui pourtant me semble extrêmement actuel. Un texte qui nous permet de nous poser des questions nécessaires quant à notre rapport avec l’État.  

Dans mon casque audio

Sorry not sorry - Demi Lovato. Ce n'est pas vraiment ce que j'écoute habituellement mais cette chanson me met donne envie de me lancer dans une chorégraphie déchainée sur le dancefloor (oui, vraiment).

I don't wanna know - Kalash ft Cecile. Je vous ai déjà parlé de Kalash plusieurs fois mais cette fois je partage son duo avec Cecile une artiste Jamaïcaine que j'aime beaucoup. Le résultat est vraiment réussi et pour tout vous avouer, je ne peux pas m'empêcher de l'écouter en boucle. 

Le retour des zombies

We're alive est un podcast qui raconte la survie d'un groupe de soldats au milieu d'une apocalypse zombie. J'arrive après la guerre avec ce podcast puisqu'il a été créé en 2009, à peu près au même moment que la série The walking dead. Les zombies étaient à la mode et apparemment le podcast à cartonné. Pour ma part, c'était la première fois que je testais la fiction audio et j'ai complètement adhéré. C'est très bien produit, les acteurs sont hyper talentueux et on a vraiment l'impression d'y être. Petite info : c'est en anglais et ça demande quand même un certain niveau car les dialogues peuvent être durs à suivre quand il y a des cris de zombies en fond.

Un grand classique de l'horreur

J'ai enfin pris le temps de regarder l'exorciste réalisé par William Friedkin (1973). Pour être honnête je pensais tomber sur un film un peu vieux qui ne me ferait pas du tout peur. Erreur ! Je n'ai pas sauté au plafond mais c'est un film malsain et angoissant et quand on le regarde toute seule le soir on n'est pas vraiment rassurée. A vrai dire, je suis particulièrement sensible aux films qui traitent de la possession (le film "Le rite" m'avait hantée pendant plusieurs jours). Je vous conseille l'épisode d'Affaires sensibles consacré à l'exorciste qui raconte les coulisses du tournage. Encore de quoi renforcer le mythe autour du film. Il y a également un épisode Inspiré de faits réels qui a été consacré au film. 

Féminisme

J'ai envie de développer mes connaissances sur le féminisme parce qu'avoir sa propre vision est une chose mais il faut aussi la confronter à la vision des autres. Le point de vue de Justin Baldoni sur le sujet permet d'apporter un regard masculin et c'est rafraichissant et enrichissant. Sa conférence TED est très touchante et elle permet d'aborder des questions relatives à la masculinité qui pour moi sont inhérentes au féminisme. J'en ai aussi profité pour regarder la conférence de Chimamanda Ngozi Adichie qui est elle aussi très inspirante. Cela a renforcé mon envie de découvrir (enfin) les œuvres de l'autrice. 

Et voilà pour mes favoris.
Qu'avez-vous aimé ce mois-ci ? 

A vite, 
Em.

Commentaires

  1. J'ai vu pas mal de films d'horreur, mais toujours pas l'exorciste...
    C'est vrai que Sorry not sorry de Demi Lovato donne envie de bouger ^^
    J'espère que tu passes un bon mois de février ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes les films d'horreur alors je te conseille vraiment L'exorciste, c'est un classique du genre.
      Oui pour l'instant ça démarre bien, pourvu que ça dure ^^ Merci pour ton petit mot. A bientôt !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...