Les derniers hommes - L'épopée du dernier bastion de l'humanité

Après la troisième guerre mondiale, les pollutions chimiques, nucléaires et génétiques ont laissé une Europe dévastée. Les rares ressources se partagent entre les différentes tribus. Le peuple Aquariote est en charge de trouver de l'eau non contaminée afin de fournir les autres peuples. Solman le boiteux, possède le don de clairvoyance et va tenter de guider les Aquariotes alors même qu'une nouvelle menace plane...
 
L'ensemble du roman nous permet de suivre l'évolution du peuple Aquariote. Une évolution géographique puisqu'ils vont voyager à travers l'Europe. Mais également une évolution interne puisque Solman sera amené à prendre de plus en plus de responsabilités au sein de son peuple.

L'histoire est épique car elle ne raconte pas uniquement le destin d'un peuple mais aussi le destin de toute une civilisation à travers les yeux de Solman, un adolescent projeté dans l'âge adulte de façon prématurée.

"Personne n'aime être placé devant le miroir de la vérité" 

Comme souvent dans les romans de Science-Fiction, l'intrigue permet de soulever des questions importantes sur le fonctionnement de notre société et les conséquences probables de nos comportements. Ce qui a conduit la société à sa perte, l'attitude de chacun dans ce nouveau monde, et l'avenir réservé à ces derniers représentants de notre espèce. Il y a plusieurs références bibliques plutôt intéressantes ; une menace apocalyptique riche en symboles pour un final tout aussi symbolique.

"Qu'est ce qui nous différencie des animaux sauvages ? murmura Raïma d'une voix  fêlée par la détresse. A quoi utilisons-nous notre pensée, notre langage, notre intelligence ? Nous, les peuples nomades, nous prétendons avoir tiré les leçons du passé et nous être engagés dans une nouvelle voie, mais qu'est ce qui a changé ? "

Le long voyage des derniers hommes à travers l'Europe, les différents obstacles à franchir et les pertes humaines à affronter, donnent une impression du temps qui s'étire. Cela permet au lecteur d'être en cohérence temporelle avec les personnages. Il ne faut pas voir ce roman comme une folle aventure pleine de rebondissements mais plutôt comme une longue épopée entrecoupée d'évènements marquants.

Ce roman décrit la réalité brutale des conséquences destructrices de la guerre; l'Homme devant assumer les conséquences de ses propres décisions. Je ne le relirai pas forcément mais le voyage a été intéressant.


Les derniers hommes - Pierre Bordage
J'ai lu, 9€ 

Se procurer le livre sur Decitre.fr*
*En achetant via ce lien vous apportez une petite contribution au blog (voir la page A propos pour plus d'informations) 

Commentaires

Articles les plus consultés