Murmures à la jeunesse - Un an déjà, un an seulement

13 novembre 2015. Le choc. Au début je ne voulais pas y croire. J'étais comme hypnotisée par les images. Mais plus le nombre de morts augmentait et plus il fallait se rendre à l'évidence : les monstres avaient encore frappé. Il  y a un an, la France a vécu une attaque aussi atroce qu’incompréhensible. Il y a un an, nous nous sommes tous réveillés pour constater que le cauchemar n'en était pas un.

Après le choc, après le deuil, après les larmes vient le moment des questions, des doutes et des peurs enfouies qui rejaillissent. Le moment de la réflexion aussi est primordial et c'est ce que Christiane Taubira propose avec cet essai. Des questions, des réflexions, des pensées, des solutions à plus ou moins long terme.

" Cette intelligence hypnotique qui exalte les âmes disloquées, fait cas de toute folie destructrice, s'empare de tout crime, même inachevé, adoube tout forcené, pourvu qu'il soit fanatique et cruel, frappe à l'aveugle et de façon imprévisible de sorte à semer horreur et panique "

Il n'est pas question de se réfugier dans un discours de peur, de nous retrancher dans la haine de l'autre, d'enterrer ce qu'il reste de notre foi en l'humanité. Ici, il est bel et bien question d'espoir

" Car il faut refuser, malgré les intimidations, de capituler intellectuellement "

Ce livre s'adresse à la jeunesse, aux générations qui pourront changer quelque chose pour qu'on retrouve enfin l'espoir d'un meilleur futur. Parce qu'il est si facile de le perdre cet espoir face à l'adversité. En voulant s'adresser à la jeunesse Christiane Taubira ne fait pourtant pas le choix d'un vocabulaire accessible. Certains mots me sont inconnus, certaines phrases nécessitent de se poser un peu plus pour les comprendre. Mais après tout, c'est là l'intérêt premier de l'ouvrage : nous pousser à la réflexion coûte que coûte.

" Toutes les religions génèrent du fondamentalisme. Ces fondamentalismes ont produit intolérance souvent, violence parfois. En ce moment c'est l'islam qui fournit à cette échelle transnationale de telles opportunités à la radicalité. Du moins, son détournement. "

La plume de Christiane Taubira est poétique, incisive aussi, mais elle est juste, ou en tout cas elle essaie au maximum de l'être. Ce n'est pas un ouvrage qui tombe dans le sentimentalisme à outrance même s'il cherche à célébrer Paris, la vie et toutes ces belles choses qui améliorent notre quotidien. Ce n'est pas un ouvrage qui tombe dans l’intellectualisme à outrance, même s'il en prend parfois la forme. C'est la réflexion d'une femme, française, ancienne ministre, qui a une connaissance pointue du droit de notre pays et qui met à profit cette connaissance.

" "La gravité d'une question se mesure à la façon dont elle affecte la jeunesse", écrivait Pierre Mendès France. "

A notre niveau, nous sommes tous touchés par ces questions bien évidemment. Nous avons tous perdus un peu de nous même lors de ces attentats et à chaque nouvel attentat, c'est le monde entier qui est pris à parti. En tant que citoyen du monde, au delà de nos origines, croyances, couleurs de peau ou couleurs politiques, nous sommes tous concernés par ce qu'il adviendra de notre société.

" Je ne suis sûre de rien, sauf de ne jamais trouver la paix si je m'avisais de bâillonner ma conscience. "

A lire de toute urgence. Même si les phrases parfois alambiquées peuvent effrayer le lecteur néophyte, l'intention est là. Il faut prendre du recul, réfléchir, se poser les bonnes questions pour mieux agir et offrir aux futures générations un regard optimiste sur l'avenir.


Murmures à la jeunesse - Christiane Taubira
Philippe Rey, 7€
Hachette, 3€  

Commentaires

Articles les plus consultés