Autobiographie d'une fille gaga - Quand la légèreté fait du bien

En bref
Diglee tient un blog de dessin depuis plusieurs années. Cette BD est la première qu'elle a publiée et regroupe quelques uns des meilleurs dessins autobiographiques de son blog.

Ce que j'en pense
En fait, la BD est constituée de petites scènes dans lesquelles elle raconte ses aventures quotidiennes avec son copain, sa sœur, sa mère et sa meilleure amie. Diglee représente son personnage en petit short à paillettes et talons hauts qui va nous raconter les différents aspects de sa vie : la difficulté à se lancer en tant que dessinatrice freelance, le plaisir d'avoir une sœur adolescente ou les longues conversations que l'on peut avoir avec sa meilleure amie.

Pour tout vous dire je ne m'attendais pas du tout à ce genre de BD. Je connais Diglee depuis peu et j'ai l'impression qu'elle a beaucoup évolué entre ses débuts avec cette BD et ce dont elle parle aujourd'hui sur son blog. A priori, la Diglee de l'époque (ou en tout cas celle qu'elle présente dans cette BD) et moi, nous ne sommes pas vraiment pareilles, nous n'avons pas les mêmes goûts musicaux (j'écoute Lady Gaga mais à dose infinitésimale) et vestimentaires (je porte des talons mais rarement). Du coup, je ne m'attendais pas à être forcément ultra réceptive à ses histoires. C'est superficiel, ça parle (un peu) de lady gaga et ça parle de chaussures avec beaucoup humour et de second degré.


Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est la BD la plus drôle que j'ai lu, mais c'est amusant et léger et ça fait du bien par les temps qui courent. Je me suis reconnue dans quelques scènes et pour le reste, on arrive sans peine à se projeter. Les dessins sont agréables et le personnage représenté est sympathique. J'ai peu de points de comparaison puisque je n'ai suivi que peu de dessinateurs français mais les histoires de Diglee me font penser à Penelope Bagieu (que je suivais sur son blog à une époque) et à laquelle je m'identifiais un peu plus.  

Une BD sympa, des dessins sympa, un humour sympa. Les bons débuts d'une dessinatrice qui est incontournable sur la blogosphère aujourd'hui.


Autobiographie d'une fille gaga - Diglee
Marabout, 13,50€

Commentaires

  1. J'aime beaucoup Diglee et en effet elle a fait évolué son travail. Et pourtant, il y a quatre ans sur son blog, elle parlait de chaussures à talon à pailettes, de droits de la femme, d'émancipations. C'est toutes ces notions qui font la richesse de cette illustratrice. Dans le même genre, je préfère plutôt Margaux Motin par contre. Je me reconnais plus en elle! Bisous Emelina :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais Margaux Motin de nom mais je ne connais pas du tout son travail. C'est peut-être le moment de m'y mettre ;) Bisous à bientôt !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...

Articles les plus consultés