L'art du huis clos : David Fincher en 5 films

Aujourd'hui j'ai envie de vous parler de cinéma sur le blog. Nous allons nous focaliser sur le travail d'un réalisateur que j'adore et surtout sur 5 de ses films. Bien évidemment cette sélection est purement subjective, je vous parle de mes films préférés. A vous d'en citer d'autres dans les commentaires, ils sont là pour ça :)

Je vous rassure pas de spoilers juste de quoi vous donner envie de voir ceux que vous n'avez pas vu ou de revoir ceux que vous avez déjà vu.

Seven (1995)
Policier - Thriller
 Interdit au moins de 12 ans

A l'aube de sa carrière, l'inspecteur Somerset se retrouve sur une enquête peu ordinaire. Un certain John Doe a décidé de purifier l'humanité et commet des meurtres basés sur les 7 péchés capitaux : la gourmandise, l'avarice, la paresse, l'orgueil, la luxure, l'envie et la colère. 

Des meurtres affreux, des scènes insoutenables, un Brad Pitt et un Morgan Freeman excellents dans leurs rôles respectifs. Certaines scènes de ce film sont cultes car elles sont non seulement bien réalisées mais reflètent toute la tension qui est omniprésente dans le film. Le psychopathe joué par Kevin Spacey est aussi terrifiant que fascinant et l'acteur est magistral dans ce rôle. Ce film est un petit bijou dans son genre et ce n'est pas pour rien qu'il fait partie de mes films favoris. 


The Game (1997)
Thriller

Nicholas Van Orton, puissant homme d'affaires reçoit un cadeau spécial de la part de son frère Conrad. Il est question d'un jeu. Nicholas ne sait rien des règles ou de l'objectif réel mais les enjeux sont importants et il sera peu à peu aspiré dans une spirale infernale. Est-ce vraiment un jeu ou la réalité ? 

The Game ne fait pas partie des films cultes de David Fincher et pourtant je trouve qu'il a largement sa place dans cette liste. Michael Douglas y joue le rôle d'un puissant homme d'affaires (ce type de rôles finira d'ailleurs par lui coller à la peau) mais le véritable héros de l'histoire est le jeu. Pendant tout le film, le spectateur se pose des questions, la frontière entre le jeu et la réalité est de plus en plus floue jusqu'à la scène finale qui clôt le film en apothéose

Fight Club (1999)
Thriller- Drame
Interdit au moins de 16 ans

Le narrateur du film est un homme qui vit, mange et dort seul. Alors qu'il est victime d'insomnies, il va rejoindre le fight club, un club clandestin dirigé par Tyler Durden. Ce club permet à des hommes comme le narrateur de reprendre les rennes de leur vie et de leur virilité.   

On ne présente plus ce film, il est cultissime. Brad Pitt est magistral et Edward Norton encore plus. Fight club est le genre de films qu'on peut voir 10 fois et encore découvrir des détails, voir quelque chose qu'on n'avait pas vu, saisir une réplique, la mettre en relation avec notre vie. Fight Club est un état d'esprit, un appel à la liberté et une claque visuelle.


Panic Room (2002)
Thriller

Meg Altman s'est séparée de son mari et s'installe dans une nouvelle maison avec sa fille dans un quartier huppé de New York. L'ancien propriétaire y a fait construire une pièce de sureté dans laquelle on peut se réfugier en cas de menace. La première nuit, Meg et sa fille se retrouve dans une situation les obligeant à utiliser ladite pièce.

Avec Jodie Foster et Kirsten Stewart (eh oui l'actrice de Twilight). A chaque fois que je vois ce film, je le commence sans vraiment y croire et à chaque fois, je suis happée par l'action. J'adore les huis clos et là il s'agit du huis clos ultime : une mère et sa fille enfermée dans une pièce. L'action se déroule à 100 à l'heure et le réalisateur offre de jolis moments visuels qui donnent de la profondeur à une intrigue qui ne paie pas de mine. Panic Room est un peu le film qui cache bien son jeu. 


Gone Girl (2014)
Thriller
Public averti

A l’occasion de son cinquième anniversaire de mariage, Nick Dunne signale la disparition de sa femme, Amy. Sous la pression de la police et l’affolement des médias, l’image du couple modèle commence à s’effriter. Très vite, les mensonges de Nick et son étrange comportement amènent tout le monde à se poser la même question : a-t-il tué sa femme ?

Alors celui-ci je ne l'ai vu qu'une fois mais ça a été une vraie claque. J'ai déjà parlé de ce film et du roman dans un article. David Fincher a excellé dans l'art de l'adaptation, fidèle au livre tout en ayant son propre univers et sa propre narration, similaire mais différent. On retrouve surtout la "patte Fincher" dans des scènes qui sont au service de l'intrigue. Je pense notamment aux scènes d'ouverture et de fermeture du film qui sont si simples et qui pour moi représentent l'essence même de l'histoire.


Pour moi, la réalisation de David Fincher c'est un attachement aux détails. Il propose souvent des gros plans sur un élément d'une scène mettant alors l'accent sur cet élément ou le plaçant en perspective par rapport aux autres. 

J'associe tout particulièrement David Fincher au huis clos parce que tous les films dont je vous ai parlé ont en commun la thématique de l'enfermement. Le huis clos est le point central dans "Panic Room" avec cette pièce qui représente le summum de l'enfermement. "Gone Girl" présente plutôt un enfermement psychologique dans un mariage qui n'est plus aussi heureux qu'à ses débuts. L'enfermement de 'The Game" est représenté par le jeu, un jeu dans lequel le héros est littéralement emprison, un jeu qui va garder en otage tous les aspects de sa vie. Enfin, "Seven" dont l'ambiance est oppressante même dans la scène finale où les personnages sont pourtant au grand air, la situation étant si insoutenable qu'elle nous prend aux tripes. Je pourrais aussi citer "Alien 3" (enfermement dans un vaisseau spatial) ou "L'étrange histoire de Benjamin Button" (le héros emprisonné par son âge).

David Fincher prend aussi un soin tout particulier dans la mise en scène de ses génériques de début (je vous conseille à ce sujet la vidéo de l'émission Blow up sur Arte). 

David Fincher c'est le détail qui fera d'une scène particulière une scène marquante, le point de vue qui retranscrira le bon sentiment, l'ambiance qui permettra l'immersion totale du spectateur. Bref, osez David Fincher !

Et vous quels sont vos films préférés de David Fincher ? 

Em. 

Commentaires

  1. Seven & Fight Club, énormes !!!

    Et ça donne envie de découvrir les autres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ils font partie de mes films préférés de tous les temps ! N'hésite pas, les autres sont vraiment top !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...

Articles les plus consultés