Les amours de Lara Jean T2 : PS Je t'aime toujours - Quand l'amour n'est pas si simple

L'histoire en bref
Lara Jean ne s'attendait pas à tomber amoureuse de Peter. C'est arrivé, juste comme ça. Alors qu'ils essaient de passer d'une fausse relation à une vraie, les lettres de Lara Jean continuent à avoir des conséquences inattendues.

Mon avis sur le tome 1
http://emlespages.blogspot.fr/2015/02/les-amours-de-lara-jane-t1-tous-les.html

Ce que j'en pense
Généralement, j'ai généralement du mal avec les romances lycéennes mais Jenny Han a cette particularité de nous emmener dans un univers jeunesse doux et léger tout en ajoutant une petite pointe de réalisme. L'histoire de Lara Jean n'est pas exempte de clichés et de réactions un peu agaçantes mais elle est simple, mignonne et nous permet de passer un bon moment. 

J'ai relu le premier tome avant de me plonger dans la suite et j'ai encore plus apprécié la relation entre Lara Jean et Peter, la fausse relation qui finie par déboucher sur de véritables sentiments. J'aime leur complicité, leurs dialogues, leur façon d'être ensemble. Le second tome se focalise justement sur cette idée que la vraie relation qui débute entre eux est plus compliquée qu'ils ne l'auraient cru. Quand on y pense, cela se retrouve également dans la réalité. Est-ce plus facile d'être soi-même avec ses amis qu'avec la personne que l'on aime? Peut-être que les sentiments amoureux changent un peu la donne ? Au final, les relations amoureuses ne sont pas plus simples à 16 ans qu'à 30 ans.

"La première fois n'est pas forcément la dernière, mais elle restera la première, spéciale. Première et spéciale."

On ne va pas se mentir, cette suite est un peu plus courte et un tout petit peu moins prenante que la première. Par contre, j'ai trouvé que le concept des lettres envoyées étaient un peu plus exploité. Lara Jean est plus mature (mais juste un peu), on sent bien son évolution, sa façon aussi de grandir à travers ses expériences. Le roman aborde les questions qu'on se pose à l'adolescence. Les amourettes, le premier amour, la relation en tant que tel et les hésitations quand il est question de faire l'amour. Nous sommes tous passé par là et je me suis un peu retrouvée dans certaines pensées de Lara Jean.
 
"Impossible de se protéger contre un cœur brisé, Lara Jean. Cela fait partie la vie"

Je pense que le roman n'a rien de bien différent des autres du genre si ce n'est la plume de l'auteur qui nous enveloppe de douceur, des personnages secondaires très pétillants et une fin qui nous laisse un sourire sur les lèvres.
 
Jenny Han nous entraine dans un roman qui nous rappelle avec nostalgie notre propre adolescence. Il est parfait entre deux lectures, une romance jeunesse qui ne casse pas les codes mais qui réussit à nous emporter.


PS: Je t'aime toujours - Jenny Han
Panini, 16€ 

Commentaires

Articles les plus consultés