La cité des Ténèbres Les Origines T2 : Le prince mécanique - Quand les clichés du genre sont réussis

L'histoire en bref
Tessa a trouvé refuge chez les Chasseurs d'Ombres, après avoir affronté le Magister. Mais celui-ci semble définitivement parti en guerre contre eux. Avec l'aide de Will et Jem, Tessa va tenter de le débusquer et de contrecarrer son plan diabolique. En parallèle, un lourd secret pèse de plus en plus sur Will. Parviendra-t-il à s'en libérer ?

Mon avis sur le tome 1
http://emlespages.blogspot.fr/2015/05/la-cite-des-tenebres-les-origines-t1.html

Ce que j'en pense
Dans ce second tome de la trilogie, nous retrouvons Tessa, toujours en lutte contre le Magister et toujours curieuse à propos de ses propres origines. Elle serait une créature obscure mais personne n'a plus d'informations à lui apporter. Le Magister semble tout de même en savoir beaucoup plus sur elle que les sorciers et les frères silencieux. 

Bien évidemment, au delà de l'intrigue liée au Magister, Tessa se retrouve aussi tiraillée entre Jem et Will, entre l'ami fidèle et dévoué et l'arrogant passionné (oui encore un triangle amoureux *lève les yeux aux ciel*). Il s'avère que le choix n'est pas si simple. On retrouve le schéma assez commun des livres de jeunes adultes (YA pour les bilingues) et des livres de Cassandra Clare en particulier. Le héros qui se comporte mal et qui traite encore plus mal l'héroïne mais à qui l'on trouve une bonne excuse pour son attitude et qui devient du coup un prétendant tout à fait acceptable. Je trouve cette dynamique un peu redondante mais elle fonctionne alors...

" Si personne ne se soucie de nous, peut-on vraiment exister "

Malgré ces petits aspects vus et revus, le récit est prenant, l'intrigue nous accroche et on s'attache aux personnages (oui même à Will). Étrangement, et je crois l'avoir déjà souligné sur le blog, je ne supporte pas l’arrogance dans la vraie vie mais c'est un trait de caractère que je trouve plutôt amusant chez les personnages de romans (bonjour la contradiction).

 " Il voulait connaître le goût de sa peau et l'odeur de ses cheveux. Il voulait la faire rire. Il voulait s'asseoir et l'écouter parler de livres jusqu'à plus soif " 

L'univers victorien est bien évidemment ce qui me convainc le plus dans la série. Je trouve que le mélange Chasseurs d'Ombres, robe à froufrou et dangereux automates fonctionne à merveille. Ce mélange des univers est crédible et on suit l'action avec beaucoup d'intérêt même si j'ai trouvé que parfois, l'intrigue était un peu trop focalisée sur les relations amoureuses. Le mystère s'épaissit autour du Magister et cela donne forcément envie de découvrir le dernier tome.

" Comme c'est curieux, songea-t-elle, de monter des marches sans avoir à relever le bas de sa robe pour ne pas trébucher " 

Une très bonne suite pour cette saga qui me confirme qu'elle est un peu plus aboutie que sa grande sœur. Je la conseille aux fans de "The Mortal Instruments" bien sûr mais aux autres également.  


Le prince mécanique - Cassandra Clare
Pocket Jeunesse, 18,15€  

Commentaires