Retour au pays natal - Guadeloupe

Coucou les amis !

Comme vous le savez je suis partie en vacances pendant le mois d'Août. J'en ai beaucoup parlé sur le blog, sur Instagram et sur Facebook. Mais j'étais tellement ravie que je voulais le partager avec le monde entier. Et aujourd'hui, je me suis dit que je pourrais également partager avec vous quelques moments forts de ces vacances. Je sais, ça n'a rien à voir avec les livres mais j'espère que ça vous plaira d'en savoir un peu plus sur moi...

J'ai eu la chance (étant donné le prix des billets d'avion c'est bel et bien de la chance) de pouvoir rentrer chez moi, en Guadeloupe pendant 3 semaines. J'ai retrouvé l'île qui m'a vu naître et grandir et j'ai revu ma famille après 2 ans. Et je peux vous dire que 2 ans c'est très long ! 

La première chose qui me revient à l'esprit est certainement la beauté de l'île. Se réveiller tous les matins avec un paysage aussi sublime ça vous réchauffe le cœur. Et j'ai pu constater que là-bas j'étais plus heureuse, plus souriante, plus réceptive aux bonnes vibrations.



C'était aussi l'occasion de me ressourcer. Mais je ne dis pas ça juste pour la forme, je suis vraiment revenue aux sources, à ce qui fait de moi ce que je suis au niveau de ma culture, mes origines, ma personnalité, ma vie entière. J'ai notamment eu l'occasion de me rendre au Memorial Acte (inauguré par François Hollande le 10 mai 2015) qui retrace l'histoire des îles de la Caraïbe, leur découverte, la traite des esclaves, l'abolition de l'esclavage et l'histoire moderne en passant par la condition des noirs au niveau international. Ce moment a été très fort pour moi, j'ai envie d'en savoir encore et toujours plus sur mon histoire car je suis convaincue que cela permet de se construire en tant qu'individu. 
 

 
L'amoureuse de nourriture que je suis a été ravie de pouvoir retrouver les saveurs locales. Les délicieux plats de ma mère bien sûr mais aussi les fruits locaux que j'aime tant (mangues, quenettes, maracudja et autres...). J'ai même eu l'occasion de goûter un nouveau fruit : le pitaya (ou fruit du dragon) qui est cultivé depuis peu chez nous. 


Bien évidemment je suis allée à la plage, mais je ne suis pas du genre à m'allonger au soleil pour bronzer. Très sincèrement, dans ma famille, on va à la plage uniquement pour se baigner, souvent en fin d'après-midi avant le coucher du soleil . Après tout, la plage on en profite quand on veut, ce n'est pas la peine d'y rester des journées entières.


En parlant de couchers de soleil, j'en ai vu de magnifiques avec des couleurs à couper le souffle. 


Vous l'aurez compris, ces vacances m'ont fait du bien et mon petit paradis malgré ses défauts (je ne vais pas non plus vous faire croire que tout est parfait là-bas) restera toujours mon petit paradis.

Aujourd'hui, je suis regonflée à bloc (bien qu'un peu triste) et je suis prête à affronter tout ce que les prochains mois me réservent.
 

J'espère que cette petite incursion dans la Caraïbe vous a plu. 

Je vous embrasse,
Em

Commentaires

Articles les plus consultés