Les néo-Gaïens T1 : Pimp - Quand le post-apo s'invite en France

L'histoire en bref
En 2010, le virus Z a décimé la population mondiale mais certains de ces morts sont revenus à la vie. Ces revenants étaient alors dotés de capacités particulières et ont été baptisés les "modifiés" ou Mods contrairement à ceux qui ont survécu, les "normaux" ou Norms. En 2040, les Mods2 (les enfants des Mods) sont persécutés. Pimp, une Mods2 se réfugie à Marlon mais très vite les ennuis vont la rattraper.
*Partenariat
Livre reçu gratuitement en échange d'un avis honnête
Merci à Jeanne et aux Éditions Laska 

Ce que j'en pense 
Je me rends compte que j'ai un penchant particulier pour les romans post-apocalyptiques et croyez le ou non je n'avais encore jamais lu de roman post-apocalyptique se déroulant en France. Rien qu'à la lecture du résumé, j'avais hâte de découvrir cet univers et je n'ai pas été déçue.

On découvre donc Pimp qui se réfugie à Marlon (anciennement Marseille et Toulon) et elle essaie tant bien que mal de se cacher de l'Ordre, une organisation chargée de surveiller (ou plutôt de persécuter) les Mods et leurs enfants. 

L'univers est bien détaillé et nous avons l'occasion de suivre en plus de l'histoire de Pimp, les aventures de sa mère au moment où le virus est apparu. J'ai tout aimé dans ce roman. Les personnages aussi bien principaux que secondaires sont passionnants, l'action est très présente et il y a même une petite romance sympa pour pimenter un peu les choses. Le début du roman permet surtout de présenter l'univers et de comprendre comment on est arrivé là. Les explications, même biologiques sont réalistes et cohérentes, même s'il y a parfois quelques raccourcis.

Le groupe que Pimp va rencontrer est très hétéroclite et en réalité, tous les personnages mériteraient d'être développés plus en profondeur dans la suite de la saga. Les questions inhérentes à la persécution des Mods permettent d'aborder des thématiques de tolérance et d'acceptation d'autrui qui sont assez actuelles.

" Je suis ici, car je n'ai jamais cautionné le fait de tuer des innocents au nom de la peur. Peur de l'avenir et des changements. Peur de l'inévitable. C'est stupide, contre-productif et...tout à fait inutile " 

L'intrigue est parsemée de révélations, souvent surprenantes et j'ai hâte de découvrir la suite.

" Si la vie m'a bien appris une chose, c'est que celui qui ne s'adapte pas est voué à périr " 

Un très bon premier tome, un univers post-apocalyptique très intéressant et des révélations qui laissent présager une suite intéressante. Je vous le conseille. 


Pimp - Florence Gérard
Laska, 5,99€ (numérique) 

Commentaires

  1. je ne connais pas du tout! le résumé me tente bien, mais est-ce que ce n'est pas trop jeunesse?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends c'est le résumé qui m'a convaincue moi aussi ! Je ne le trouve pas jeunesse du tout ! Essaie et tu me diras ce que tu en penses :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...