1Q84 - Un ovni littéraire passionant et poétique

Dans cette trilogie nous allons suivre deux personnages Aonamé et Tengo lors de l'année 1984. Aonamé est une jeune femme très discrète, un peu atypique qui mène une vie pas comme les autres. Tengo est un écrivain dont la vie va complètement changer à cause d'un roman.

Article sans spoilers
 
A priori ces deux personnages n'ont rien à voir mais très vite Aonamé va se rendre compte qu'elle a quitté le monde de 1984 pour entrer dans une réalité parallèle semblable mais légèrement différente. A partir de là, tout va changer pour les deux personnages. 
Cette trilogie est savamment construite autour d'une narration à 2 voix avec un chapitre par personnage. On sent bien tout au long du premier tome et des suivants que les deux personnages sont liés, que leurs destins le sont aussi et qu'ils vont vivre une aventure qui les marquera à jamais.

La trilogie 1Q84 est un ovni. On ne peut pas vraiment définir le genre auquel elle appartient. La plume de Murakami y est pour beaucoup puisqu'elle teinte de poésie mystique l'ensemble de l'histoire. 

Le rythme de narration est très lent, peut être trop pour certains passages, surtout dans le troisième tome. Mais ce rythme permet aussi de poser tous les éléments de l'histoire, petit à petit, avant de les lier les uns aux autres. Les personnages sont complexes, jamais caricaturaux, et ne sont absolument pas manichéens puisque chacun à une part de bon et de mauvais en lui.

J'ai vraiment accroché avec le premier tome mais c'est le second qui m'a le plus tenue en haleine avec un suspense grandissant à partir de la seconde moitié du roman. Il peut y avoir quelques longueurs parfois mais cela ne m'a pas vraiment dérangé. Quant au troisième tome je l'ai beaucoup aimé même si j'ai eu un peu plus de mal avec le rythme de narration.

La trilogie 1Q84 est une jolie histoire d'amour, une belle histoire de vie, un rite initiatique tout en nous offrant de la poésie et de la douceur (oui tout cela à la fois). A la toute dernière page, il nous reste comme une impression d’irréalité, un peu comme un réveil après un rêve de douce folie.

Une fois qu'on se lance 1Q84 est un très joli voyage, une belle rencontre avec des personnages intéressants mais surtout une rencontre avec la plume très poétique d'Haruki Murakami.


Si vous souhaitez lire un avis plus détaillé sur l'un des tomes cliquez sur sa couverture
http://emlespages.blogspot.fr/2014/12/1q84-livre-1-avril-juin-haruki-murakami.htmlhttp://emlespages.blogspot.fr/2015/04/1q84-livre-2-juillet-septembre-quand.htmlhttp://emlespages.blogspot.fr/2015/05/1q84-livre-3-octobre-decembre-quand-le.html

Commentaires

  1. 1Q89 est un roman que j'ai essayer de lire il y a trois ans, à sa sortie poche. J'en ai lu 30 pages et je n'ai jamais poursuivis. Je ne sais pas si le fait que l’héroïne tue un homme de sang froid ou l'aspect complètement décomplexer de relations sexuelles entre deux femmes, mais je n'ai pas pu aller plu loin... Pourtant j'ai lu La balade de l'impossible, que j'avais beaucoup aimé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois ce que tu veux dire, c'est vrai qu'Aonamé n'est pas l'héroïne type et certaines scènes sont assez spéciales. Je n'ai pas lu d'autres livres de Murakami (pour l'instant) je n'ai pas trop de points de comparaison. Je note la balade de l'impossible en tout cas ;)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...