L'épouvanteur T2 : La malédiction de l'épouvanteur - Quand le fléau porte bien son nom

L'histoire en bref
Cela fait 6 mois que Thomas effectue son apprentissage avec l'épouvanteur et cette fois il va devoir affronter une créature redoutable : le Fléau.

!! Certaines scènes peuvent effrayer les plus jeunes

Mon avis sur le tome 1 
http://emlespages.blogspot.fr/2015/03/lepouvanteur-t1-lapprenti-epouvanteur.html

Ce que j'en pense
Je ne pensais pas me replonger dans cette saga si rapidement après avoir lu le premier tome car j'avais trouvé le style très jeunesse. Il se trouve que le tome 2 était disponible à la bibliothèque et qu'après tout j'avais beaucoup aimé l'univers de l'épouvanteur. 

Étonnamment, je me suis surprise à sourire à l'idée de retrouver Thomas (il faut croire que l'histoire m'a plus touchée que je ne le pensais).

Thomas est un peu plus mûr dans cet épisode. Cette saga représente vraiment le récit d'apprentissage par excellence. Tout d'abord parce que Thomas doit apprendre un nouveau métier mais aussi parce qu'il va se retrouver seul pour affronter des situations compliquées. Les décisions qu'il va prendre n'auront pas uniquement des conséquences sur sa propre vie mais aussi sur celle de l'épouvanteur. Son apprentissage va reposer à la fois sur son expérience et son instinct.

Cette saga arrive à mêler des moments d'actions et des moments un peu plus calmes avec notamment les réflexions de Thomas sur le métier d'épouvanteur et l'ingratitude qui l'entoure. L'ambiance est toujours aussi sombre et je l'ai déjà dit mais c'est tout à fait le genre de lecture que j'aurais adoré au collège.

Le méchant à l’œuvre dans ce tome porte bien son nom. C'est véritablement un fléau, on a l'impression que rien ne pourra l'arrêter. Si au tome 2 le vilain est aussi incroyable cela laisse présager des ennemis formidables dans la suite de la série. Forcément, en 11 tomes il risque d'y avoir des méchants à nous faire dresser les cheveux sur la tête. 

On en sait un peu plus sur la mère de Tom et je trouve que c'est le personnage le plus complexe ou en tout cas le plus entouré de mystère avec celui de l'épouvanteur.

Il n'y a pas vraiment de cliffangher à la fin du roman mais on a tout de même envie de continuer à suivre les aventures de Tom et des autres personnages bien sûr. 

Petit + : La relation entre Thomas et l'épouvanteur entre relation amicale profonde et relation filiale.

Un second tome dans le même esprit que le premier, un univers toujours aussi sombre, un méchant à la hauteur et un héros en devenir. 


La malédiction de l'épouvanteur - Joseph Delaney
Bayard jeunesse, 14,90€ 

Commentaires

  1. J'avais lu le tome 1 en février, il faut que je me motive à continuer cette série :P
    En tout cas vu ton avis, il risque d'être lu à la rentrée (j'ai déjà prévu mes lectures pour cet été ^^')

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que 11 tomes ça fait long ! Je pense que je continuerai avec la suite à la rentrée aussi ;)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...

Articles les plus consultés