La sélection - Plus romantique que dystopique

Cette trilogie se déroule à Illéa, 300 ans après notre ère. Le monde tel qu'on le connait n'existe plus et un système de castes, établissant une hiérarchie entre les habitants a été mis en place. La Sélection représente une possibilité de changer radicalement de vie pour les castes inférieures. En effet, 35 jeunes filles sont sélectionnées et le prince Maxon, l'héritier du trône va devoir choisir sa future épouse parmi elles. 

Article sans spoilers

Cette saga est très populaire sur la blogosphère et forcément cela a attisé ma curiosité. A la lecture du résumé vous pensez forcément au Bachelor et vous avez bien raison. Ici, nous allons suivre America (oui oui America) qui va faire partie des 35 candidates et devra tout faire pour séduire le prince. Au départ j'avais bien apprécié America mais plus on avançait dans le roman et plus j'étais déçue par ce personnage. Au final le mot déception correspond bien à ce que j'ai ressenti tout au long de la saga.

Déception parce qu'on nous vend de la dystopie et qu'en fait l'aspect dystopie est un peu trop laissé à l'écart, bien qu'un peu plus développé dans les tomes suivants. Déception encore parce qu'on a droit à un triangle amoureux exaspérant. Alors pour être claire je n'ai rien contre les triangles amoureux (même si je trouve qu'on en a un peu à toutes les sauces dernièrement) mais dans le cas présent, le triangle amoureux est inutile pour l'intrigue elle-même. 

Je ne voudrais pas vous donner l'impression que j'ai détesté ma lecture. Loin de là ! L'écriture est hyper fluide, très addictive, il est très facile d'enchainer les trois tomes en quelques jours. Certains thèmes abordés sont assez intéressants et il y a même de l'action ce qui permet de relancer l'intérêt. Cependant, j'ai l'impression que l'auteur n'est pas allé au fond des choses et qu'on reste beaucoup trop en surface (3 tomes pour ça vraiment ?)

Le second tome a été celui qui m'a le plus exaspérée mais le dernier tome de la trilogie redresse un peu la barre et permet de finir la trilogie sur une bonne note. Alors au final, je ne garde pas un mauvais souvenir de cette saga au contraire, c'était un moment sympathique sans pour autant être inoubliable. Je comprends tout à fait sa popularité en tout cas.

Une saga qui n'a rien de mémorable mais qui permet de passer un bon moment tout en légèreté.


Si vous souhaitez lire un avis plus détaillé sur l'un des tomes cliquez sur sa couverture
http://emlespages.blogspot.fr/2015/02/la-selection-t1-kiera-cass.htmlhttp://emlespages.blogspot.fr/2015/02/la-selection-t2-lelite-kiera-cass_22.htmlhttp://emlespages.blogspot.fr/2015/04/la-selection-t3-lelue-quand-la.html


To be continued...
Dans cet article je vous parle de la trilogie principale mais il existe de nombreux autres livres si vous souhaitez prolonger le plaisir.

La Sélection T0.5 : Le prince (2013)
Nouvelle publiée au format numérique qui se focalise sur le prince Maxon avant les évènements de la Sélection.


La Sélection Histoires secrètes : Le prince et le garde (2014)
Les points de vue de Maxon et Aspen juste avant que la Sélection ne démarre. Ce hors-série permet également d'avoir des bonus et des révélations sur l'intrigue principale.



La Sélection : La reine (2014)
Une autre nouvelle numérique qui raconte le déroulement de la Sélection de la Reine.

La Sélection T5 (2015)
 On a tous cru à une trilogie mais en fait non ! Il y a bel et bien un 5ème tome et un 6ème tome dont les évènements se déroule 20 ans après la Sélection.

Commentaires

Articles les plus consultés