A comme association T1 : La pâle lumière des ténèbres - Quand les vampires font du trafic






L'histoire en bref
L'Association est une organisation chargée de contrôler les agissements des Anormaux (vampires, démons et autres créatures...) dans le monde des humains. Jasper, agent stagiaire à l'Association est pourvu de dons exceptionnels en sorcellerie. On lui confie une enquête sur un possible trafic de drogue chez les vampires. 

Ce que j'en pense
J'ai rencontré Erik L'Homme à un salon du livre à Lyon et j'avais entendu beaucoup de bien de son travail. Il se trouve que c'est aussi quelqu'un de très sympathique et j'avais hâte de découvrir sa plume et tout particulièrement cette histoire qu'il m'avait conseillée.

Dans la préface, Erik L'Homme raconte les origines de la saga et c'est très touchant de connaître un peu les coulisses, d'en savoir un peu plus sur l'écriture des livres avec Pierre Bottero, aujourd'hui décédé.

L'histoire d'un lycéen, membre d'une organisation chargée de gérer des créatures paranormales, je ne sais pas vous, mais moi ça me fait un peu penser à Bufffy et à son fameux Conseil (même si elle était plutôt spécialisée dans la chasse aux vampires). La différence s'arrête là bien sûr mais le parallèle s'est fait automatiquement dans mon esprit (comment ça je suis obsédée par Buffy ?!).

Jasper, agent stagiaire doit donc gérer à la fois sa vie en tant que lycéen lambda, ses cours à l'Association et ses enquêtes sur le terrain. Dans ce premier tome, il enquête sur un trafic de drogue chez les vampires et j'ai trouvé cette idée de départ très originale.
Jasper est un jeune garçon plutôt sympathique avec un humour un peu particulier. Un humour auquel je n'adhère pas forcément je dois l'avouer car je ne suis pas une grande fan des jeux de mots qu'il emploie régulièrement.

" Je vérifie que Fabio n'a pas profité de mon bavardage pour filer à l'angle et à l'aise "

Pourtant, de temps en temps, eh bien cet humour tombait juste. 

" Le mois dernier, un séminaire intitulé "Voix et cris d'ici et d'ailleurs " nous a appris à faire la différence entre les leurs d'un bébé et ceux d'une goule, les hurlements d'un chanteur de la Star Académie et ceux d'un troll à qui on a écrasé le pied (là, on a presque tous été recalés) "

Ce premier tome permet surtout d'introduire l'histoire. Le style est très jeunesse mais je m'y attendais, cela se lit très bien, c'est léger, frais et moderne. Ce que je retiendrai surtout c'est que malgré le côté fantastique, Erik L'Homme parvient à ancrer l'histoire dans la réalité. Il n'est pas vraiment difficile d'imaginer que l'Association existe vraiment dans notre monde actuel.

La saga comporte 8 tomes que je lirai très probablement pour plusieurs raisons : 
- Pierre Bottero a écrit les tomes 2 et 4 et je ne connais pas sa plume. 
- Une saga écrite à 2 mains, ça ne se présente pas tous les jours alors je fonce !
- Erik L'Homme est sympa, vraiment sympa...

Petit + : Les passages en langue elfique, joli clin d’œil à Tolkien.

Un premier tome qui présente bien l'intrigue, une histoire originale et un personnage principal pétillant. 


La pâle lumière des ténèbres - Erik L'Homme
Gallimard jeunesse, 10,50€
Gallimard jeunesse Folio, 5,70€   

Commentaires

  1. Hey ! Tu me donnes envie de lire ce livre, je m'y mettrai sûrement un jour ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut ! Ben oui c'est à tenter peut-être que ça te plaira :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...

Articles les plus consultés