Outlander T1 : Le chardon et le tartan - Quand des vacances dans les Highlands ont des conséquences surprenantes

L'histoire en bref
En 1945, Claire Beauchamp Randall passe des vacances en Écosse avec son mari. Elle tente d'oublier les horreurs de la guerre où elle a exercé en tant qu'infirmière. Au cours d'une promenade, elle se retrouve catapultée en 1743 en plein conflit entre les Highlanders et les Anglais.

Ce que j'en pense
La saga Outlander ? Tout le monde en parle en ce moment notamment à cause de la série télé diffusée depuis l'année dernière. Il y a aussi eu un regain d'intérêt pour les livres avec la réédition des Editions J'ai lu. Bien entendu, j'en ai beaucoup entendu parler sur la blogosphère et Emilie (de la chaine Bulledop) et Lili (de la chaine Lili Drawinthecity) ne tarissent pas d'éloge sur cette saga. Quand un livre connait un tel succès et que tout le monde en parle, je préfère attendre un peu avant de suivre le mouvement. Mais le livre était disponible à la bibliothèque, ma curiosité a pris le dessus et voilà..

Dans un premier temps, il ne faut pas s'effrayer face à la taille de l'objet. 642 pages en grand format cela peut déstabiliser mais l'écriture de l'auteur est fluide, l'action est très présente, vous ne voyez pas les pages défiler. Je m'attendais à un récit un peu vieillot puisque cela se passe en 1945 (et 1743) mais en réalité le ton est moderne. Claire est aussi un personnage très moderne. Elle est forte, elle a été infirmière pensant la guerre, cela lui a forgé une sacré personnalité et pourtant, rien ne la préparait à ce bond dans le passé (bon soyons honnêtes, personne n'est vraiment prêt à afffronter un voyage dans le temps). L'intrigue démarre donc quand par un mystérieux évènement, elle se retrouve au beau milieu d'une bataille entre les Anglais et les Highlanders.

Qui dit bataille dit et blessures. Et le hasard faisant bien les choses, les talents d'infirmière de Claire seront mis à contribution afin de soigner Jamie Fraser, un jeune Highlander. Jamie est un combattant, il est fort, macho, souvent cru dans ses paroles mais c'est un personnage qui a vécu tant d'atrocités (pauvre Jamie) que cela le rend également vulnérable. La romance entre Jamie et Claire est bien ficelée même si elle n'est pas très surprenante. L'attirance est présente dès la première rencontre, mais les sentiments vont s'installer au fur et à mesure et c'est ce que je préfère dans les romances. 

L'écriture de Diana Gabaldon permet de facilement s'identifier aux personnages et de ressentir toutes les émotions, les sensations physiques ou émotionnelles. Certaines scènes sont mêmes très olé olé pour ne pas dire crues, mais j'ai lu l'édition des "Presses de la Cité", il me semble que la réédition "J'ai lu" a subi quelques modifications (?)

Le récit est très dense, il se passe beaucoup de choses et on ne s’ennuie jamais. Des scènes plus calmes succèdent aux scènes d'action. Bien que l'histoire se focalise énormément sur Claire et Jamie, les personnages secondaires ne sont pas en reste. Jack Randall est fascinant de perversité. Plus on avance, plus les méandres de son esprit tordu se révèlent au lecteur et aux personnages (pauvre pauvre Jamie). Certaines scènes sont dures à lire surtout si vous êtes sensibles. Quant aux autres personnages, certains sont profondément généreux et d'autres sont un peu plus difficiles à percer à jour, cela offre une jolie palette de caractères à découvrir.

De nombreux points sont soulevés dans ce roman, j'ai particulièrement apprécié les réflexions sur le couple, certaines situations peuvent être choquantes mais il faut les replacer dans leur contexte historique. Des questions sur la loyauté (à tous les niveaux), la famille sont également évoquées. Les connaissances de Claire sur le déroulement du futur posent forcément quelques problèmes et cela m'a un peu fait penser au film "Retour vers le futur". Dans quelle mesure peut-on intervenir dans le passé sans risquer de tout changer ? 

Petit + : La confrontation entre le passé et le futur donne lieu à des situations assez drôles. Quand par exemple, Claire parle d'infection et que les autres ne comprennent pas ce que cela veut dire.

"Notre seul bien pour l'instant, c'est le respect l'un de l'autre. Or, le respect n'est pas incompatible avec les secrets mais il l'est avec le mensonge"

J'ai adoré cette histoire qui m'a transportée si bien qu'après ma lecture je continuais encore à y penser. Un parfait mélange entre histoire, romance, aventure avec une pointe de fantastique. 


Le chardon et le tartan - Diana Gabaldon
J'ai lu, 16€

Commentaires

  1. Moi aussi, c'est un livre que j'ai beaucoup aimé. Et ta chronique résume assez bien ce que j'en ai pensé. D'ailleurs je te remercie car tu as réussi à donner envie à ma soeur de le lire alors que je ne cesse de le lui recommander ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci, ce n'est pas toujours évident d'être claire dans mon ressenti, ça me fait plaisir en tout cas !
      Haha c'est génial j'espère qu'il lui plaira. J'ai un peu la pression du coup :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...

Articles les plus consultés