Mystic River - Quand le passé refait surface

L'histoire en bref
En 1975, trois petits garçons Sam, Dave et Jimmy s'amusent souvent ensemble. Un jour, une voiture s'arrête à leur niveau et deux hommes qui prétendent être policiers leur proposent de les ramener chez eux. Sam et Jimmy refusent de monter dans la voiture, mais Dave, terrifié, part avec les deux hommes. Il ne reviendra chez lui que 4 jours plus tard. 25 ans après les faits, les 3 garçons sont devenus des hommes et leurs chemins vont à nouveau se croiser quand Sam qui travaille désormais dans la police, doit enquêter sur le meurtre de Katie, la fille de Jimmy...

Ce que j'en pense 
Ce thriller donne le ton dès le premier chapitre. Si vous n'aimez pas être secoués ce livre n'est pas pour vous, mais si vous aimez que votre intuition soit titillée, que vos cellules grises soient malmenées alors lisez-le. L'histoire a été adaptée au cinéma par Clint Eastwood en 2003 avec Sean Penn, Tim Robbins et Kevin Bacon dans les rôles principaux. Je n'ai pas vu cette adaptation mais après avoir lu le livre, j'en ai très envie...

Comme je l'ai dit, dès le premier chapitre, l'histoire nous prend aux tripes. Nous n'aurons pas de détails sur la disparition de Dave et même si l'on a de fortes présomptions, il plane comme un malaise, une envie de savoir mélangée à une envie de ne surtout pas savoir. Ces 4 jours manquants ne seront jamais véritablement révélés et planeront comme une ombre pendant toute l'histoire.

Ce que j'ai le plus apprécié est le fait que le roman ne se focalise pas uniquement sur le meurtre de Katie. L'auteur prend le temps de décrire toutes les émotions qui submergent une famille dans ce genre de situation. La légère inquiétude quand on n'a pas de nouvelles, la terreur quand on commence à se douter de quelque chose, le désespoir quand on découvre le corps et la colère quand on veut démasquer le tueur. Le processus de deuil en lui-même est extrêmement bien écrit, les mots choisis sont justes et l'on se représente avec une précision incroyable les sentiments du père ayant perdu sa fille.

L'univers est très sombre, j'ai eu une boule à l'estomac pendant tout ma lecture, parce que je n'arrivais pas à me faire un avis sur les personnages. J'ai soupçonné tout le monde, j'ai imaginé les pires complots. On parle de kidnapping d'enfant, de meurtres, de veuvage, de séparation (ce n'est pas une promenade de santé). Les personnages sont ambivalents, ils ne sont pas jamais à 100% bons ou mauvais et c'est selon moi l'élément qui rend l'histoire si réaliste

Les thèmes abordés sont variés mais j'ai surtout été intéressée par l'évolution des trois personnages principaux. On les découvre enfants au début du roman et on comprend petit à petit comment leur enfance a complètement façonné les individus qu'ils sont aujourd'hui. Un seul détail, une seule action peut complètement changer notre vie. Forcément cela remet un peu les choses en perspective. 

Je me suis surprise à m'interroger sur la vie en général, sur les décisions prises tous les jours et qui affectent notre futur. Finalement, la tension présente dans le roman a fait écho à un certain nombre de questionnements que j'ai moi-même tous les jours et cela peut expliquer qu'à la fermeture du livre, je n'ai pas tout de suite réussi à lâcher prise. 

Petit + : Les personnages féminins qui sont aussi importants que les protagonistes masculins (girl power !).

" Peut-être était-il fatigué de l'existence, tout simplement, de l'effort démesuré qu'il fallait fournir pour se lever chaque putain de matin et affronter une putain de journée en tous points identique à la précédente, à l'exception de quelques légères variations au niveau du temps et de la nourriture " 

Un excellent thriller qui allie suspense et justesse dans la description des relation humaines et de la vie en général. 


Mystic River - Dennis Lehane
Rivages, 22,50€
Rivages poche, 9,65€ 

Commentaires

  1. A part shutter Isalnd, je n'ai lu aucun autre livre de cet auteur. Mais j'ai vu plusieurs des films adaptés. Mystic River n'est pas mon préféré. Sur le dénouement j'avais adoré de chez adoré Gone Baby Gone !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai prévu de lire Shutter Island bientôt :) (je n'ai jamais vu la fin du film). Je ne connaissais pas Gone baby Gone, je note ^^

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...