Big Easy - Quand la Nouvelle Orleans nous colle à la peau

L'histoire en bref
Nous sommes à la Nouvelle Orléans, dans les années 50, Josie Moraine est la fille d'une prostituée qui est tout sauf une mère aimante. Josie a grandi dans une maison close dans le quartier français où sévit la mafia. Elle ne souhaite qu'une chose : quitter la Nouvelle Orléans et poursuivre des études dans une université du Massachusetts.  Parviendra-t-elle à réaliser son rêve sans suivre les traces de sa mère ?

Ce que j'en pense
Si vous me parlez des années 50 je commence à tendre l'oreille mais si en plus, cela se passe à la Nouvelle Orléans alors là, vous avez mon intérêt complet. L'atmosphère de la Nouvelle Orléans me fascine, j'aimerais beaucoup y aller un jour et forcément ce livre était une chance de voyager un peu...

Josie, le personnage principal est une jeune femme courageuse. Elle a eu une vie très difficile, sa mère est horrible et je trouve qu'elle fait preuve d'une grande résilience. Elle ne se laisse pas abattre, elle fait ce qu'elle peut avec ce qu'elle a et elle ne s'en sort pas trop mal. Elle a été obligée de devenir indépendante très jeune et cela en fait une femme forte comme je les aime. Elle se bat pour ne pas tomber dans les travers maternels et cela sera plus difficile qu'on ne le pense.

Les personnages secondaires sont hauts en couleur. Willie la tenancière de la maison close est une femme de caractère qui sait ce qu'elle veut et qui dirige son "entreprise" de main de maître. Elle inspire le respect et surtout elle maîtrise parfaitement les codes du quartier français ce qui fait d'elle une figure incontournable de celui-ci. Les autres personnages sont eux aussi intéressants, les clients de la maison, les amis ou ennemis de Josie auront tous une part à jouer dans le déroulement de l'intrigue et les aventures (heureuses ou affreuses) s'enchainent au fil des pages.

L'histoire se focalise sur l'envie de Josie de se sortir de sa situation et de réaliser ses rêves. Malgré les nombreux obstacles qui seront sur sa route, elle n'abandonne pas et met tout en œuvre afin d'atteindre ses objectifs. Pour un livre jeunesse, je trouve que c'est un message positif et inspirant. 

Les thèmes abordés sont intéressants et bien amenés dans le récit. L'idée que la famille ne repose pas forcément sur les liens de sang mais que l'on peut la "choisir". Les différences sociales, les relations amoureuses, amicales ou professionnelles qui se créent, évoluent ou se terminent mais aussi la maladie et ses contraintes quotidiennes. La romance qui est développée est très mignonne et elle n'est pas placée au premier plan (après tout ce n'est pas le thème du livre donc tout va bien !). L'histoire dans sa globalité est loin d'être une histoire légère vous l'aurez compris mais elle est positive. J'ai beaucoup aimé découvrir cet univers, le livre se lit très vite et est passionnant du début à la fin.

Petit + : Le lexique présent à la fin du livre pour expliquer certains mots : dépaysement garanti !

"Il est vrai qu'aux yeux de bon nombre de femmes, un compte en banque bien garni améliore sensiblement l'aspect physique d'un homme"

On passe un très bon moment avec tous les personnages de ce livre. Je vous le conseille si vous aimez l'ambiance de la nouvelle Orléans et les messages de vie positifs. 


Big Easy - Ruta Sepetys
Gallimard jeunesse Scripto, 16,50€
Gallimard jeunesse, 8,15€
 

Commentaires

Articles les plus consultés