La sélection T1 - Quand le bachelor s'invite dans une dystopie

L'histoire en bref
300 ans après notre ère, le monde tel que nous l'avons connu n'existe plus. Les individus sont définis selon leur caste mais pour 35 jeunes filles, la Sélection est un moyen d'avoir une vie meilleure. L'héritier du trône, Maxon, doit choisir sa future épouse parmi ces jeunes. America Singer n'est pas du tout intéressée par cette Sélection mais accepte d'y participer afin d'aider sa famille. Elle entre donc dans la compétition malgré elle, mais sa rencontre avec le prince risque fort de tout changer...

Ce que j'en pense
Un monde où l'on choisit sa future épouse parmi un groupe de candidates? Vous dites dystopie moi je dis Bachelor. L'idée me paraissait plutôt drôle et j'avais hâte de voir comment l'auteur traiterait le sujet.

J'étais particulièrement intéressée par la description de l'univers dystopique du roman. Comment expliquer que le futur roi en soit réduit à sélectionner son épouse lors d'une compétition ? Quel serait la justification d'un tel procédé ? Eh bien justement, je trouve que cela n'est pas assez expliqué. Les informations sur l'organisation des castes et la vie quotidienne à Illéa sont distillées aux compte goutte et ne sont pas assez détaillées à mon goût. J'ai eu (et j'ai encore) beaucoup de mal à imaginer la vie des habitants de façon concrète. 

En ce qui concerne les personnages, passons le fait que l'héroïne s'appelle America Singer et qu'elle est...chanteuse (ça ne s'invente pas, enfin...si ça s'invente). J'ai trouvé America courageuse, elle se bat pour sa famille, ses convictions et ses rêves. Sa rencontre avec Maxon est bien traitée et leur relation dans son ensemble était plutôt sympathique à lire. Ils apprennent à se connaitre, développe un réelle complicité, elle ne tombe pas amoureuse au premier regard et cela change un peu des autres romances

Évidemment, comme souvent, il y a un triangle amoureux avec un autre jeune homme, Aspen. Personnellement je ne suis pas une grande adepte de ces triangles amoureux, je trouve que cela n'apporte pas forcément une plus-value au roman et ici l'histoire pourrait se passer de ce second prétendant.

L'écriture de Kiera Cass est très fluide, le roman se lit vite et surtout on a envie d'en savoir plus à chaque chapitre. J'ai apprécié ma lecture mais je suis quelque peu restée sur ma faim. Il y avait de quoi faire beaucoup mieux. Je trouve notamment que l'aspect "dystopie" n'a pas été traité en profondeur. J'ai eu l'impression que la dystopie n'était qu'une excuse pour aborder la sélection. Je me pose encore beaucoup de questions et j'espère que celles-ci trouveront une réponse dans les tomes suivants. 

Les conversations entre America et Maxon constitue selon moi sont selon moi un point fort dans le roman. De nombreux thèmes sont abordés, notamment la gestion du pays et les responsabilités que cela implique, la communication avec le peuple, les rebelles et leur objectif. Enfin, les réflexions de Maxon sur la sélection en elle-même et sa peur de ne pas trouver "la bonne" me semblaient assez pertinentes. Leur relation s'épanouit donc au fur et à mesure de ces discussions (qui sont souvent drôles) et la fin du tome laisse présager quelques moments intéressants dans la suite de la série (du moins je l'espère).

Petit + : Les prénoms des personnages plus originaux les uns que les autres : America, Aspen, Maxon, Gerad.

Un bon premier tome qui se lit vite et avec lequel on passe un bon moment. Le côté "télé-réalité" de la sélection peut parfois rappeler Hunger Games. J'espère vraiment avoir un peu plus d'informations avec le tome 2.


La sélection - Kiera Cass
Robert Laffont, 16,90€ 

Commentaires

  1. J'ai bien aimé ce tome ainsi que les deux autres ! Tu as raison, les prénoms sortent vraiment de l'ordinaire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lirai le tome 2 très prochainement, on verra bien si je l'aime autant que toi ;)
      Oui ça change un peu d'avoir des prénoms si originaux haha

      Supprimer
  2. Les 3 tomes de la trilogie font partie de ma PAL de cet été :) Je verrai si j'arrive au bout des 3 parce que c'est pas vraiment mon genre de prédilection.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien j'espère qu'ils te plairont plus qu'à moi ! Je trouve la saga plutôt moyenne. J'ai bien aimé le premier tome, le deuxième un peu moins et le troisième un peu plus. Par contre c'est parfait pour l'été je trouve !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...

Articles les plus consultés