Baguettes Chinoises - Quand les femmes prennent leur destin en main



L'histoire en bref
Trois, Cinq et Six ont grandi dans la campagne chinoise avec un père qui ne cessait de leur répéter que « les femmes sont comme des baguettes : utilitaires et jetables. Les hommes, eux, sont des poutres solides qui soutiennent le toit d'une maison ». Quand elles décident de partir pour la ville de Nankin, elle découvre un monde complètement nouveau où elles vont tenter d’être beaucoup plus que de simples « baguettes ».

Ce que j’en pense
Le challenge ABC me permet de découvrir des auteurs vers lesquels je ne me serais pas forcément tournée (surtout pour les lettres Q, X, Y etc...) et je dois dire que Xinran est une belle découverte !

J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire mais je ne saurais dire si cela vient de l'auteur ou de la traduction. L'écriture est très simple, un peu trop factuelle parfois et finalement, le livre se situe à mi chemin entre le roman et le témoignage/documentaire. 
Une fois habituée au style, j'ai été très vite happée par l’histoire. Les histoires de Trois, Cinq et Six sont des histoires vraies, bien qu’un peu romancées, qui permettent à l’auteur de nous offrir une réflexion sur la place des femmes dans la société chinoise. 

Il s'agit donc d'un véritable voyage dans la Chine profonde, à la rencontre de trois femmes courageuses, qui découvrent un univers bien loin de leur campagne natale, qui se battent contre les préjugés mais aussi contre leurs propres limites (la féministe en moi a forcément accroché !). J'ai aimé suivre ces femmes à la conquête de leur vie, j'ai aimé suivre leurs aventures, leurs apprentissages, leurs joies et leurs déceptions. 

Plusieurs thématiques sont abordées dans ce livre : les différences entre la ville et la campagne ; les difficultés d'adaptation des trois sœurs et tout particulièrement Cinq qui n'a pas eu la chance d'aller à l'école ; la politique en Chine ; la reconnaissance paternelle tant recherchée. L'auteur nous propose de nombreuses réflexions et je me suis surprise parfois à m'arrêter dans la lecture pour digérer une idée, pour me faire ma propre opinion. Mais ce n'est pas un essai, le but n'est pas de révolutionner le monde mais tout simplement de mettre l'accent sur un problème à travers l'exemple des sœurs. 

J'ai suivi avec beaucoup d'attachement l'évolution des personnages et une fois la toute dernière page tournée, il m'est resté comme un gout amer dans la bouche (si vous avez lu l'épilogue vous voyez de quoi je parle).

Petit + : Les proverbes chinois qui rythment le récit.
 
Ce livre est comme un voyage. Un voyage qui nous transforme. Un voyage qui donne envie à la femme que je suis de conquérir le monde. A lire !


Baguettes chinoises - Xinran
Philippe Picquier, 8,10€ 

Commentaires

  1. Xinran, un auteur à retenir alors ! Merci pour ta chronique :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui absolument ! Je ne connais pas encore ses autres romans mais celui-ci donne envie d'en lire plus :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...